posts du 18 avril, 2007


Blog-notes : 18 avril, théâtre

J’étais le premier à la salle à 8h30. J’ai de grandes difficultés à retenir mon texte. Mes camarades par-contre y arrivent bien. S. (Clément) malade était absent. C. (le garde) m’a apporté les relevés des registres paroissiaux de S-H de 1568 à 1793. M-L était satisfaite de la répétition. L’échéance approche et le trac monte.

Rien d’autre à retenir de cette journée. Il faudrait que j’essaie d’en dégager chaque quelque chose de positif : mais il n’y a rien. C’est le vide.

18 avril, ensoleillé

070518bergeronnette.jpg
Humeur :
Je suis pour le communisme
Je suis pour le socialisme
Et pour le capitalisme
Parce que je suis opportuniste

Il y en a qui conteste
Qui revendique et qui proteste
Moi je ne fais qu’un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté

C’est à cette chanson de Dutronc que me font penser certains ministres fraîchement nommés.

Entendu : J. est allée hier avec son copain voir une compétition de moto-cross. Il pleuvait. Et elle m’a dit :  » Je suis revenue toute gaugée  » en me montrant son genoux pour me faire voir à quelle hauteur était mouillé son pantalon.
Elle m’a dit aussi :  » La semaine prochaine je ne suis pas là. Tu iras remonter le moral à Db. Tu l’as laisseras pas seule. Elle s’inquiète déjà la pauvre. »

Vu : Dans la pelouse devant la maison vient une bergeronnette. Elle circule sur l’herbe fraîchement coupée en faisant des petits sauts pour attraper des moustiques.

Blog : Deux messages ce soir en ouvrant le blog ! Mais des vrais ! C’est-à-dire qui s’adressent vraiment à moi et pas laissés pour faire bien. Bambou et Cathy. Je vous embrasse… les mains à toutes les deux. Merci ! Mais… parce qu’il y a deux mais !

Bambou : J’ai lu ton article hier ! Mais… comme le deuxième commentaire était de Fab il m’était impossible de surenchérir sur lui, sans m’immiscer dans votre intimité !

Cathy : Hier j’ai lu deux fois ta pièce de théâtre. A ce sujet après réflexion : as-tu vécu dans ces conditions-là ? Ne serait-elle pas trop « philosophique  » ? que font tes acteurs sur la scène pendant que ALice et Eric parlent ?

Mes commentaires : chez Cathy : Petite question comme ça en passant : on est avec sa solitude ou dans sa solitude ? Moi je suis pour la deuxième formule ! Et toi Cathy ?

chez Manou : La solitude, c’est aussi de savoir, que vous ne pourrez plus jamais, attraper au vol le petit oiseau chaud et doux, qu’étais dans la votre, la main de celle qui vous aimait…

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE