posts du 25 mai, 2007


25 mai

070525laissey.jpg

Dans la matinée je suis descendu à Vesontio, ça m’amuse toujours de lui donner son nom antique. Un voyage d’un peu plus d’une heure dans la campagne et le soleil.

J’aime cette terre, j’aime la Comté, amour hérité de mes centaines d’ancêtres qui l’ont faite. Je connais le parcours mais pourtant je regarde tout comme si c’était la première fois. A un moment, la route longe l’Alduadubis dans un paysage très peu bâtit et verdoyant qui vous laisse une impression de sérénité.

Ce qui m’attriste le plus c’est le spectacle des vieilles fermes abandonnées ou transformées en hangar. Bien souvent, restaurées, elle serait à nouveau magnifiques. Mais, surtout, elles sont chargées d’histoire et tout cela va disparaître. Je ne peux m’empêcher de penser qu’un jour une famille a été fière de la bâtir et de s’y installer. Que des enfants y sont nés et y sont morts, comme ça arrivait beaucoup, ainsi que les parents. Qu’on y a fait des noces, des baptêmes et que de tous ces cris et ces pleurs, ces chants et ces larmes, il ne reste rien, qu’un grand silence.

Ainsi je passe près d’un lieu-dit appelé Bermont. A la Révolution c’était un village à part entière, puis il fut rattaché à un autre et maintenant il n’y que deux maisons inhabitées remplies de meules de foin.

A l’entrée de Cler… sur la droite après l’église il y un ancien relais de poste, avec porte cochère voûtée surmontée d’une inscription. Le parcours est plein de maison aux linteaux de portes gravées, qui attisent ma curiosité et comme je connais un peu l’histoire de ma contrée y voyager est toujours l’occasion d’une révision et de recherches arrivé à la maison.

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE