20 juin
20 juin, 2007 @ 11:35 Dire

A quatorze heures sur la place devant l’église, des gens formant des petits groupes attendaient le début d’une cérémonie d’enterrement. La plus grande majorité était composée de septuagénaires. Ils étaient là pour un dernier salut à un ami ou à un parent.

J’ai eu le sentiment qu’un jour je serais à leur place mais surtout à celle du défunt et que tout continuerait à tourner comme aujourd’hui, pour ce mort qui s’en allait dans l’indifférence la plus totale mis a part ces quelques personnes.

Le jour où je partirai et bien un homme passera en allant au travail et ignorera jusqu’à mon nom. Et le soir commencera le travail du temps qui effacera toutes traces de moi comme cela à commencé cet après-midi pour cet inconnu. Y-a-t’il un sens à tout cela ?

-Jean
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE