24 août, estivale
24 août, 2007 @ 7:33 Dire

Moi : Beaucoup de collègues sont en vacances encore, notamment Julie. Dans un SMS ce matin, elle me dit qu’elle va bien à Cannes, mais qu’elle n’enverra pas de carte postale.

Mercredi et ce matin j’ai donc eu Db pour moi tout seul. Elle m’appelle pour des petits riens et je peux être avec elle. Elle porte en elle une petite fêlure, comme le vase de Moréas, qui risque fort de grandir et qui fait tout son charme. Ce matin elle m’a dit qu’elle s’était  » prit la tête  » comme elle dit avec Sebastien, hier. En effet il est revenu de vacances où il était parti avec sa femme, sans la prévenir. Je me demande jusqu’à qu’elle point son orgueil intervient dans cette histoire.

Inspiration : Pourquoi serais-je obliger d’utiliser les mots des autres pour te parler de ce que je ressens pour toi ?

Ecrire : Jeter un premier texte, puis l’épurer, le retravailler, pour que l’idée soient dites avec les mots justes et sans fioritures.

Lu : Nous avons fait connaissance avant de nous Aimer. Et moi, à faire sa connaissance, je n’ai pu que l’Aimer…

Ces phrases viennent d’un texte de pasdevelours,  » Aujourd’hui… « . Il faut lire ces lignes où elle fait passer son amour pour cet homme, qui a bien de la chance d’avoir croisé le chemin de cette femme.
http://pasdevelours.journalintime.com/2007/08/23-aujourdhui

-Jean
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE