Baltasar Gracian (1601-1658) – L’homme de cour – CLXXXI Ne point mentir, mais ne point dire toutes les vérités
4 mai, 2008 @ 5:15 A méditer

Rien ne demande plus de circonspection que la vérité, car c’est se saigner au cœur que de la dire. Il faut autant d’adresse pour la savoir dire que pour la savoir taire. Par un seul mensonge l’on perd tout ce que l’on a de bon renom. La tromperie passe pour une fausse monnaie, et le trompeur pour un faussaire, qui est encore pis. Toutes les vérités ne se peuvent pas dire : les unes parce qu’elles m’importent à moi-même, et les autres parce qu’elles importent à autrui.

-Jean
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE