La Comté…
5 décembre, 2008 @ 10:33 Versifier

Je sais tes forêts de sapins et tes coins de muriers…
Je sais tes chemins creux et tes anciens vergers…
Je sais tes hivers rudes et tes automnes dorés…
Je sais tes neiges de printemps et tes orages d’été…
Je sais le tintement des clarines dans les près…
Je sais ta gentiane et tes vignes d’Arbois…
Je sais ton vin jaune et ton “Comtois rends-toi “…
Je sais le temps a passé, mais ne me rendrai pas !
Je sais me méfier du regard qui rend ivre…
Je sais pour l’avoir vu, où se cache ta Vouivre…
Je sais le soleil sur le Doubs et sa fille la Loue…
Je sais tes grottes et tes gouffres, tes combes et tes biefs…
Je sais tes ruisseaux clairs qui m’ont désaltérer…
Je sais tes aigles d’empire par le lion remplacés…
Je sais ta terre aux mains du Téméraire…
Et de tous les Habsbourg la mieux considérée…
Je sais tes clochers impériaux et l’Espagne tant aimée…
Je sais tes hommes élevés ou par le sort donné…
Charles, Louis, Gustave, Emile, René…
Je sais tous mes ancêtres de ta terre façonnés…
Et chacun de mes os de ta pierre constitués…
Je sais être ton fils ma Comté !

-Jean
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE