posts du 8 décembre, 2008


Fleur : La Visite

070812regard.jpg

 

I

Jean n’entendait – mis à part les chants d’oiseaux dans le petit jour – que le crissement des graviers sous ses pas. Comme on le lui avait dit, elle était au bout de l’allée centrale.

Juste dans l’alignement du chemin, il voyait à l’horizon le ciel rougit par le lever du soleil. La dalle était comme toutes les autres : deux dates, son nom et son prénom. Sa douleur alors se raviva démesurément.

- Fleur ! dit-t-il doucement la voix enrouée.

Il avait choisi ce moment de la journée pour être sur de ne rencontrer personne. Il n’avait pas pris de fleurs. Il n’avait pas pu. Il aurait dû accepter qu’elle était maintenant, au même rang que les autres ici, c’est-à-dire hors de ce monde et ça il ne le pouvait pas.

 » Je n’ai pas pu  » lui dit-il. Il sortit le petit carnet qu’il avait toujours dans la poche arrière de son pantalon et écrivit : je t’aime encore. Il arracha la page et la posa sur la dalle avec un peu de gravier dessus pour que la brise ne l’emporte pas trop vite.

Il resta un long moment dans ses pensées, puis reprit l’allée. Le soleil était maintenant au-dessus de l’horizon. Elle restait derrière lui, mais il sentait son regard et il savait que sous la pierre reposait avec elle le meilleur de lui-même. Il eut un léger frisson.

Les Inséparables

Debout, sur la plage de l’avenir, il est un âge où l’on regarde les cadeaux que vous apporte la vie sans les reconnaître. Ce soir Co je me souviens :
- de ton parfum !
- de ton sourire !
- de nos promenades !
- de ton bras sous le mien !
- de Besançon !
- du belvédère !
- de ses couchers de soleil !
- de nos soirées chez toi !
- de tes confidences !
- du café du Théâtre !
- de ses cappuccino !
- de ta robe rouge !
- de l’orage !
- de nous deux sous un parapluie !
- de toutes ces journées jusqu’à minuit !
- de la curiosité des autres !
- de ce surnom !
- de ta jalousie !
- de notre nuit ! Co, je me souviens ! Même si chaque jour s’acharne à effacer ton souvenir !

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE