Alexandre Dumas (1802-1870): Le Chevalier de Sainte-Hermine
4 octobre, 2010 @ 5:00 Notes de lecture,Va savoir !

58161dumas.jpgJ’ai vu entre les mains de M. de Montholon l’original du billet annonçant à Hudson Law la mort de Napoléon.
Il était en trois endroits corrigé de la main de Napolèon lui-même.
Ainsi Napoléon en mourant s’arrangeait une mort napoléonienne. Alexandre Dumas, cité par Claude Schopp, dans le Testament perdu p. 39

 

-Jean
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE