posts du 20 octobre, 2010


Tina Spratt : 2006

57285tinasprattirlandawomanreadingoiloncanvas2006.jpg

lire lentement, c’est le premier principe et qui s’applique absolument à toute lecture. C’est l’art de lire comme en essence.
Émile Faguet (1847 – 1916)

Gertrud Kolmar (1894-1943) : Lettres

57322kolmar.jpgAujourd’hui je sais, même sans les critiques, ce que je vaux en tant que poétesse, ce dont je suis capable et de dont je ne suis pas capable… Je ne comprends absolument pas Néron, qui se faisait applaudir dans l’arène par le peuple tout entier. A sa place, j’aurais considéré mes poèmes comme des dons précieux, à ne dispenser qu’à des élus… 16.10.1938, à Hilde p. 45

Ignace Henri Jean Théodor Fantin-Latour (1836-1904) -

57184henrifantinlatour18361904.jpg

lire pour se cultiver, c’est l’horreur. lire pour rassembler son âme dans la perspective d’un nouvel élan, c’est la merveille.
Christian Bobin

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE