Novembre » « 57-333 
Ismaïl Kadaré (1936- : Le Général de l’armée – 1966 morte.
31 octobre, 2010 @ 6:39 Notes de lecture

58134kadar.jpg(Le général) évoqua les belles traditions dont s’enorgueillit l’humanité quant aux sépultures des combattants. Il cita les Grecs et les Troyens qui concluaient des trêves pour inhumer solennellement leurs morts. Le général se montrait très enthousiasmé par l’objet de sa mission. C’était une pieuse et lourde tâche dont il s’acquitterait avec succès. Des milliers de mères attendaient leurs fils. Il y avait plus de vingt ans qu’elles se morfondaient. Il est vrai que leur attente avait tant soit peu changé de nature. Ce n’était plus des fils vivants qu’elles attendaient aujourd’hui. Mais ne peut-on pas aussi bien attendre des morts ! C’était celui qui porterait à ces mères éplorées les cendres de leurs enfants que de sots généraux n’avaient pas su conduire habilement au combat. Il en était fier et il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour ne pas les décevoir. Le Livre de Poche n° 3524 p. 17

-Jean
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE