posts de février 2011


Jan Karski (1914-2000) : Mon témoignage devant le monde

58080karski.gifJe me souvins d’une rumeur qui avait cours deux ou trois jours auparavant, selon laquelle le gouvernement avait voulu ordonner la mobilisation générale, devant la menace allemande, et en avait été empêché, par les mises en garde des représentants de la France et de l’Angleterre. Il ne fallait pas « provoquer » Hitler. A cette époque, l’Europe croyait encore à l’apaisement et à la réconciliation. L’autorisation de mobiliser « secrètement » fut finalement accordée à contrecœur au gouvernement polonais, au vu des préparatifs, d’attaque effectués presque ouvertement par les Allemands (4) Points n° p 2543 p. 36 (4) Par ses fonctions au ministère polonais des Affaire étrangères, c’est aux meilleures sources et non à de simples « rumeurs » que l’auteur puisait alors son information sur les pressions exercées sur Varsovie, plus particulièrement par l’ambassadeur de France Léon Noël, pour que soit rapporté cet ordre secret de mobilisation du 23 août 1939. Il concernait l’aviation, la défense aérienne et ordonnait la mise en alerte de combat, dans six circonscriptions, de 18 divisions, 7 brigades de cavalerie et 2 divisions et demie de réserve. La signature, le 25 août, du traité d’assistance mutuelle par lequel Londres renforçait sa garantie à la Pologne fit avorter – on le sait aujourd’hui – les manœuvres du ministre Georges Bonnet pour  » annuler  » le traité de 1921 liant la France à la Pologne. Cependant, Paris et Londres, cherchèrent encore à  » sauver la paix à tout prix » par des solutions successives proposées à une négociation directe entre Berlin et Varsovie sur Dantzig et son  » corridor ». Le 29 août, dans l’après-midi, informé que la Pologne se voyait contrainte d’ordonner la mobilisation générale, l’ambassadeur Léon Noël, en accord avec son collègue britannique, demanda aussitôt que la décision fût retardée  » d’un temps suffisant pour ne pas faire ainsi le jeu de la politique hitlérienne  » et que le mot  » mobilisation » fût évité : il s’acharna à obtenir gain de cause après du ministre des Affaires étrangères Jozef Beck. La Pologne perdit ainsi ving-quatre heures. Le 30 août, le président Moscicki déclara officiellement la mobilisation générale. On s’étonne donc de lire, dans la somme du grand Jean-Baptiste Duroselle, La Politique étrangère de la France. L’abîme 1939-1945 (Paris Seuil, 1990, p. 25) au paragraphe  » Peu-on sauver la Pologne ?  » cette assertion :  » Par suite des illusions du colonel Jozef Beck, la mobilisation générale n’avait commencé que le 30 août. De formidables bombardements la désorganisèrent complètement. ». Points n° p 2543 p. 500

Virginia Woolf (1862-1941) : préface à Orgueil et Préjugés, de Jane Austen.

58085orgueilprejuges.jpgS’il n’avait tenu qu’à Miss Cassandra Austen, il ne nous resterait probablement rien de Jane Austen, que ses romans. Ce n’est qu’à sa sœur ainée qu’elle écrivait librement ; c’est à elle seule qu’elle confia ses espoirs, et, si l’on en croit la rumeur, l’unique grande désillusion de sa vie ; mais, à mesure que Miss Cassandra Austen vieillissait, la gloire grandissante de sa sœur faisait naître en elle des inquiétudes : un jour arriverait où des inconnus viendraient fureter, où des érudits feraient des conjectures ; aussi brûla-t-elle, ce qui lui coûta beaucoup, toutes les lettres qui auraient pu satisfaire leur curiosité, et n’épargnant que ce qu’elle jugea banal pour être de quelque intérêt. 10/18 n° 1505 p. 5

Lecture 24

57038lecture24.jpg

1er ventôse An CCXIX

58119ventose.jpg

La Nymphe du Rivage aux Poissons fait la guerre
Dans ce Mois où les Vents déchaînés par les eaux
Les font rentrer au Fleuve & rendent à la Terre
La Prairie où les Fleurs ramènent les Oiseaux

580456ventse.jpg

 

Karl Kraus (1874-1936) : Aphorismes

58092kraus.jpg

On doit à chaque fois écrire comme si l’on écrivait pour la première et la dernière fois. Dire autant de choses que si l’on faisait ses adieux et les dire aussi bien que si l’on faisait ses débuts.

Henri Manguin (1874-1949) : Jeanne à la robe rayée blanc et rose – 1900

56332manguin.jpg

Jeanne à la robe rayée blanc et rose

Nu

130nu.jpg

Bain

57053portada.jpg

Carl Spitzweg (1808-1885) : La lettre d’amour – 1845-46

57038spitzweg37.jpg

Au temps suspend ton vol !

57280etreinte.jpg

Les puritains jurent que la pornographie est lassante, qu’elle montre toujours la même chose. J’ai peur qu’ils surestiment la variété du reste.

Tony Duvert (1946 – Journal d’un innocent.

Léon Nikolaïevitch Tolstoï (1828-1910) : Le Diable – 1889

58084diabletolstoi.jpgAprès le déjeuner, tout le monde se dispersa. Selon un ordre bien établi, Eugène, alla dans son cabinet de travail. Au lieu de lire ou d’écrire des lettres, il s’assit et se mit à réfléchir en fumant une cigarette après l’autre. Il était terriblement surpris et peiné que ce soit manifesté en lui de façon inattendue ce mauvais sentiment dont il se croyait libéré depuis son mariage. Jamais depuis il n’avait éprouvé ce sentiment, ni pour elle, cette femme qu’il avait connue, ni pour une autre, la sienne exceptée. Il s’était maintes fois réjoui en lui-même de cette libération, et voilà que brusquement un hasard, un hasard si insignifiant, semblait-il, lui révélait soudain qu’il n’était pas libre. Ce qui le tourmentait à présent ce n’était pas qu’il était à nouveau asservi à ce sentiment, qu’il désirait cette femme - cela, il ne voulait même pas y penser -, c’était que ce sentiment vivait en lui et qu’il lui faillait être sur ses gardes face à lui. Qu’il réussirait à vaincre ce sentiment, il n’y avait en lui-même pas le moindre doute. Folio 5170 p. 50

Voyage

57186mujerenlaventana.jpg

Friedrich Nietzsche (1844-1900)

58156nietzsche.jpgLu : Ce n’est pas le doute qui rend fou, c’est la certitude.

Karl Kraus (1874-1936) : Aphorismes

58092kraus.jpg

Il y a deux sortes d’écrivains. Ceux qui le sont, et ceux qui ne le sont pas. Chez les premiers, le fond et la forme sont ensemble comme l’âme et le corps ; chez les seconds, le fond et la forme vont ensemble comme le corps et l’habit.

Karl Kraus (1874-1936) : Aphorismes

58092kraus.jpgOn doit à chaque fois écrire comme si l’on écrivait pour la première et la dernière fois. Dire autant de choses que si l’on faisait ses adieux et les dire aussi bien que si l’on faisait ses débuts.

Pub pour Vaughan Basett, marchand de meubles

57267vintagepinupgirlwithbookcropped1.jpg

Pierre Perret : Celui d’Alice

Si je me réfère
A mon dictionnaire
Il est temps de faire
La définition
De ce mot espiègle
Qui échappe à la règle
Plus noble qu’un aigle
Dans sa condition
Ce mot vous le dites
Censeurs hypocrites
Etablissez vite
Son vrai sens profond
Car si on l’ausculte
Au lieu d’une insulte
On peut faire un culte
Du joli mot con

 

Ce lieu de délices
N’a pas de notice
Mais même un novice
En aurait la clé
Y a sous sa pelisse
Le climat de Nice
Entre deux éclisses
Tendrement musclées
Moi mon seul complice
C’est celui d’Alice
C’est de la réglisse
Du petit sucrin
La frêle couture
Qui pourtant l’obture
Me lit l’aventure
Au creux de la main

 

L’amour enjolive
Sa discrète ogive
Aux petites rives
Finement lactées
C’est un édifice
Tout en haut des cuisses
Un village suisse
Un matin d’été
Un mont de déesse
Qui gonfle et se dresse
Trouve la caresse
Quand soudain jaillit
Le berlingot rose
Vers ma bouche éclose
Comme un flamant rose
S’échappe du nid

 

Tartuffes notaires
Bourgeois de Cythère
Qui trouvez austère
Cet endroit charmant
Il vous est bizarre
Rien ne le compare
A votre outil rare
De super-amant
Apprenez Jocrisse
Frustrés de service
Que celui d’Alice
Bat pour le plaisir
Et qu’il se démène
Sous les coups obscènes
D’un mât de misaine
Qui le fait jouir

 

O tendre blessure
Divine échancrure
Sous votre toiture
De satin frisé
Du petit losange
Filtre l’eau du Gange
Entre mes phalanges
Soudains baptisées
Que la cicatrice
Si jolie Alice
Jamais ne guérisse
Mes amis sinon
Dans ce monde triste
De baiseurs centristes
Qui jouent en solistes
Je me sens si con

84 / Autographe

084signature.jpg

Pierre Laprade (1875-1932) : Femme lisant

57218lapradefemmelisant.jpg

Journée historique !

58071egypte.jpg

Vive le peuple égyptien ! 

123

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE