posts dans la catégorie 'Photographes'


Richard Kern

58126richardkern.jpg

Maarit Hohteri : Anke having a smoke, Hambourg 2005

58071hohterianke480.jpg

© Maarit Hohteri, courtesy galerie Esther Woerdehoff, Paris

Richard Avedon

57193richardavedon3.png

Marc Riboud

57051marcriboud.jpg

Monique : La fenêtre du bonheur !

57237monique.jpg

Plus…

Jean-Jacques André

57052jeanjacquesandre.jpg

Jean-Jacques André

94 / Dominique Issermann : 11-02-2002

5810801noiretblanc.jpg

92 / Philipp Dixon : 06-05-1996

57270voile.jpg

Gary Kapluggin

130nu2.jpg

Ponte de soc, pointe sein, toutes deux nous font ivre.
Proverbe français.

Alain Daussin

57231alaindaussin.jpg

Alaindaussin.com

André Kertész (Budapest 1894-1985)

57273kerteszfrance4.jpg
Lire, c’est penser avec un autre, penser la pensée d’un autre, et penser la pensée, conforme ou contraire à la sienne, qu’il nous suggère.
Émile Faguet (1847 – 1916)

Pauline Darley : Louise : La papesse

57281thepopess.jpg

Pandora

Et que je n’oublie pas d’évoquer, à cette heure solennelle où j’écris l’aventure qui a le plus amusé mes amis, l’objet principal que j’ai sans le vouloir sauvé du désastre : le minuscule livre intitulé Ombre, de Gennevray, traduction roumaine parue dans une de ces colletions populaires qui ont nourri et instruit une génération entière, et dont l’éditeur, un juif sans nom dans le monde, a fait faillite et s’est tué.

Panaït Istrati (1884-1935), Pour atteindre la France, Hatier Poche n° 35 p. 100

5) Pierre Boulat (1924-1998) : Brigitte Bardot (1934- ) – 1952

57169bb.jpg
Rien n’est jamais à refaire… mais tout reste à faire.

Extrait d’une interview dans Studio Magazine – Janvier 1988

André Kertész (Budapest 1894-1985)

57273andrekertesz5.jpg

Voir plus…
Ce que le lecteur veut, c’est se lire. En lisant ce qu’il approuve, il pense qu’il pourrait l’avoir écrit. Il peut même en vouloir au livre de prendre sa place, de dire ce qu’il n’a pas su dire, et que selon lui il dirait mieux.

Jean Cocteau
(1889-1963)

Israëlis Bidermanas -Izis (1911-1980) : Sur les quais de la Seine – Petit Pont

57079izis.jpg
La finesse de la cheville d’une femme est, pour les Chinois,
un rappel de certaines parties intimes de son corps.
Par sa délicatesse, la cheville dénote chez une femme,
des possibilités de raffinement et d’habilité
dans les rapports sexuels.
Dictionnaire des symboles.

Mort d’Irving Penn

56281colette.jpg

Colette, par Penn

Edouard Boubat : Nu Paris 1974

041boubatnuparis1974.jpg

openspach |
CFDT SNCF Languedoc Roussillon |
Marc Champel |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | souvenirsdelecolejeanmoulin
| CUIRS AUX BANQUES
| ART DE DEPLAIRE